Copywriting Pratique

Ecrivez facilement des textes qui font agir


Ressources gratuites pour Copywriters  |  Pourquoi ?  |  Un article au hasard

Encore une histoire de vache, mais la mienne est orange et bleue. C'est grave ?

Cet article est une réponse à quelques commentaires que j'ai lus à propos d'un article que je viens de lire sur un blog qui traite de webmarketing, à propos de la "Vache Pourpre" de Seth Godin.

Je comptais laisser un commentaire sous l'article en question, mais comme j'ai pas mal de choses à dire, je préfère en faire un article à part entière.

vache 

Je fais partie de ceux qui n'ont pas lu "La vache pourpre".

Mais je connais le concept : Il s'agit de créer son propre style. De se démarquer du voisin et de la masse.

Je suis 100% d'accord avec ce concept, bien sûr. Comment ne pas l'être ?

Voilà en outre pourquoi je ne lis pas ce livre... Parce que tout le monde lit ce livre. Et tout le monde en parle... bref...

Je voudrais malgré tout parler un peu dans cet article des différents moyens de se démarquer quand on a un blog.

Commençons par le plus évident :

1. Le graphisme

A ce propos, les avis divergent.

En ce qui me concerne, je pense que le graphisme d'un blog a toute son importance. Je dirais même qu'il a une importance capitale, et qu'il contribue, quelque en soit le contenu, à faire que le blog sorte de l'ordinaire et de la masse des autres.

Et en plus, avec le graphisme, on la fait DE SUITE, la différence. En quelques secondes.

Un blog qui clignote, dont on a vu 100 fois le même design ailleurs, et qui est mal conçu, mal agencé, avec des couleurs trop fades (ou mal adaptées), ça, quelque soit le contenu, c'est raté pour la démarcation.

Vous vous rendez compte qu'il existe plus de 2000 thèmes différents et que rien qu'avec les blogs que je côtoie (une vingtaine), plus du quart utilisent le même thème ? C'est incroyable !

Alors qu'un thème original, bien agencé, et surtout UNIQUE, offre un avantage colossal sur les voisins :

On s'en souvient !

Oui ! Un graphisme différent, qui sort de l'ordinaire, ça marque les esprits.

Un blog avec un design de qualité et unique, contribue à faire du blog en question un blog unique.

Et même si le contenu "de base" (quel qu'il soit) est déjà connu et traité à beaucoup d'endroit, cela n'empêche qu'il a déjà un avantage sur les autres : Son design unique fait que dès le début, on a direct l'impression qu'on est ailleurs. Dans un endroit qui se démarque des autres.

En choisissant donc le design unique, on respecte le concept de cette fameuse la vache pourpre.

Donc si vous avez un peu de sous d'avance, investissez si possible dans un design unique. Quitte à le faire faire.

Attention : Je n'ai pas dit d'investir dans un thème PAYANT. NON ! J'ai dit, dans un DESIGN UNIQUE. C'est à dire que vous serez le seul à avoir ce thème. Comme c'est le cas avec ce blog.

Vous pouvez demander des graphismes de blog unique sur des sites comme Elance, où vous pourrez trouver des designers qui vous le feront sans que cela ne vous coûte trop cher (ca démarre à 10 €). Il faut parler anglais, bien sûr.

Ou alors, apprenez à vous servir de PhotoShop ou même de PhotoFiltre, qui est à PhotoShop ce qu'OpenOffice est à Word et Excel. Vous trouverez ici un nombre incalculable de tutoriaux.

2. Le contenu

Oui ! Le contenu d'un blog aussi est important.

Si le blog ennuie, ou n'intéresse personne, forcément, le succès aura du mal à frapper à la porte.

Après, il y a le style du bloggeur (ou de la bloggeuse, bien sûr !). On a tous le nôtre. Il passe avec certains, il ne passe pas avec d'autres.

Mais c'est pareil avec tout le monde.

Et le plus grand mythe du blogging, c'est de croire qu'on va plaire à tout le monde !

Alors que ce n'est pas possible.

Donc, créer du contenu pour se démarquer des autres, ça veut dire quoi ?

Pour moi, c'est raconter une histoire sur un truc bien connu, en utilisant une manière très personnelle de le faire.

Je veux dire que parler de trafic ou de webmarketing n'est peut-être pas très sexy, mais si c'est fait dans un style perso et que le style plait au lectorat, alors qu'est-ce qui ne va pas avec ça ? Je trouve ça parfait, moi.

On est toujours la vache pourpre de quelqu'un. De quelques uns...

Et il est évident qu'on ne peut pas plaire à tout le monde ! Et il est illusoire et inutile de chercher à tout prix à le faire.

Pour autant, la manière qu'on a d'aborder un sujet fait parfois toute la différence.

Certains écrivent comme ils parlent. D'autres écrivent avec des mots très recherchés. D'autres choisissent l'humour... Certains écrivent long. D'autres court.

Mais aucune de ces 5 manières n'est meilleure qu'une autre. Chacun son style. L'objectif est de plaire à un maximum de personnes qui pourront plus tard devenir des clients ou des amis, voire les deux...

Et aussi, l'objectif c'est de se faire plaisir en écrivant.

3. La manière de gérer sa communauté

Oui, généralement, on vous parle de contenu et de graphisme, mais la manière qu'on a de gérer sa communauté est également un gros facteur de "démarcation massive".

Si on répond aux commentaires de ceux qui vous en laissent. Si on essaye au maximum de faire ce que les membres demandent. Si on est présent. Actif. Et en même temps si on apporte du réconfort et de l'aide à notre communauté, alors voici sans aucun doute la meilleure manière de se démarquer de ses voisins.

Parce qu'un article de blog n'est pas tout.

Tout ce qui va autour compte aussi beaucoup. L'informatique a ceci d'extra que tout peut être pratiquement automatisé.

On peut prévoir de créer des articles en masse pour les 6 prochains mois. J'ai essayé.

J'ai un blog comme ça. Il y a du contenu de prévu jusqu'en 2014. Deux articles par jour. Mais je n'y vais jamais. Et donc forcément, on ne m'y laisse jamais un seul commentaire.

Bref, c'est un blog qui ne sert à rien.

Le graphisme est sympa et doux. Le contenu est sympa aussi.

Mais il manque l'ingrédient qui permet de faire vivre tout ça : La présence et l'action du bloggeur.

C'est comme un gâteau pour lequel on aurait préparé tous les ingrédients pour qu'il soit parfait, beau, présentable et délicieux, et pour lequel il n'y aurait aucun four.

En résumé, un bon contenu, doublé d'un bon graphisme, mais sans aucune participation du maître des lieux est un blog vide qui n'attire personne.

En conclusion

On a le lectorat et les membres que l'on choisit (ou que l'on mérite) d'avoir.

Avec son style d'écriture, sa manière d'aborder le graphisme, et la manière qu'on a de fédérer sa communauté.

Et en cela, chaque bloggeur a la possibilité de se démarquer très facilement de son voisin. Déjà avec un design unique.

Ensuite en étant proche de ses membres et en les conseillant quand ils demandent de l'aide.

Et pour finir, même si vous racontez la même chose que 500 bloggeurs avant vous, alors il reste malgré tout un moyen de vous démarquer : En rajoutant un petit truc en plus. Quelques exemples :

Il suffit d'UNE SEULE chose EN PLUS. Incopiable. Et indétrônable. Une vidéo par exemple. Avec votre voix. Ou votre tête. Même si la vidéo fait 15 secondes. Où vous résumez votre article en 3 phrases... On peut copier vos textes, mais pas votre voix, et encore moins votre tête.

Et vous l'aurez votre vache orange et bleue. Mais peignez-là avec d'autres couleurs. Celle-ci, c'est la mienne.

Partagez :

Publié le 16 AOÛT 2011 - Catégorie : Créativité & Idées

A lire aussi :


Ou alors, continuez votre voyage au hasard »



RECUPEREZ VOS RESSOURCES GRATUITES POUR COPYWRITERS

Le Générateur de Slogans, le Sympathomètre, le Créateur de Marque Instantané, le Générateur d'Accroches Hypnotiques et bien d'autres...

Mais aussi : des guides pour apprendre le copywriting et l'IA, des éléments graphiques pour embellir vos blogs et vos pages de vente...

Générateur de QRCodes | Générateur d'accroches hypnotiques

Cultivez l'amour du copywriting avec Yvon CAVELIER

Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Conditions Générales d'Utilisation | Politique de confidentialité