Copywriting Pratique

Ecrivez facilement des textes qui font agir


Ressources gratuites pour Copywriters  |  Pourquoi ?  |  Un article au hasard

Le spam des commentaires de blogs : Pourquoi c'est un danger pour votre business et comment en venir à bout

Depuis quelques mois, Akismet – le plugin qui s’occupe de virer les spams reçus en commentaires -  bosse à plein régime sur mon blog.

Alors que 6 mois auparavant, je me cantonnais à une centaine de spams par jour, là, c’est devenu un truc de dingue :

Environ 145 commentaires en spam par heure...

Non, ce n’est pas une erreur de frappe. Ca fait environ 3500 spams chaque jour !

spam-demon

J’imagine que c’est ce qui attend chacun de vous si vous devenez “connu” un jour – je vous le souhaite - aussi me devais-je de vous donner quelques solutions pour venir à bout de tout ça.

Je vous avais déjà expliqué pourquoi (voyez à la fin de l’article), sans une intervention manuelle sur votre base de données, ce problème – spécifique à Akismet -  rendait quasiment impossible une quelconque sauvegarde automatique de votre base de données.

Et dans certains cas cela peut carrément plomber tout votre blog, en faisant exploser le quota de votre base de données, vous empêchant de publier de nouveaux articles, empêchant vos lecteurs de laisser des commentaires, et tout un tas d’autres joyeusetés du même style.

Bref, il faut absolument intervenir soit manuellement, soit de manière automatique sur votre base de données pour supprimer les effets du spam.

Je vous avais d’ailleurs expliqué en vidéo comment purger votre base de données suite aux frasques d’Akismet.

Je ne saurais que trop vous recommander d’aller revisionner cette vidéo juste au cas où.

Aujourd’hui, je me dois d’aller plus loin, parce qu’avec près de 3500 spams par jour, ça devient une véritable usine.

Voici donc quelques actions pour rendre ce problème le moins handicapant possible.

1. Rajouter un captcha à votre formulaire de commentaires

Vous savez ce qu’est un captcha ?

C’est un truc du genre :

recaptcha-example

On retrouve cette case à remplir sur beaucoup de site. Ca empêche les robots de soumettre des commentaires automatiquement, parce qu’un robot ne sait pas lire les images.

Bon… En fait certains savent les lire, mais ils sont rares et largement assez inusités par les spammeurs de commentaires de blogs pour s’attarder dessus.

Il s’ensuit qu’en rajoutant un captcha juste avant la validation du commentaire, vous éliminez près de 99% des spams. Radical. Efficace. Simple et rapide.

Par contre, d’un point de vue commentaires, c’est la loose.

Parce que cette technique réduit le nombre de commentaires de près de 40 %. Et je comprends pourquoi :

Moi, quand je dois remplir un captcha pour valider un commentaire, ça me gonfle.

Et je suis loin d’être le seul.

Donc, je ne suis absolument pas pour ce genre de pratique, car somme toutes, il s’agit de NOTRE problème. Et pas de celui de nos lecteurs.

Par conséquent, je trouve que les faire “casquer” pour éviter d’avoir à faire notre boulot d’épuration, ce n’est pas très cool.

Voilà pourquoi je vous propose au moins une autre solution qui me semble plus “ergonomiques” pour venir à bout du problème.

2. Donner la possibilité de prévenir

Quand on poste un commentaire sur un blog, en général on le voit arriver directement dans les commentaires. Même s’il est modéré à posteriori.

Donc, si vous postez un commentaire sur un article et que votre commentaire n’apparait pas, c’est tout simplement qu’il est passé dans les spams.

Et là que faire ?

Espérer que le bloggeur va s’en apercevoir et vous ressortir des spams.

Seulement, comme je le disais, avec 4000 spams par jour, c’est impossible pour n’importe quel blogueur de le faire. Il y passerait des heures.

Voilà pourquoi la solution est de rajouter un petit formulaire sur votre blog, dans la zone de commentaires, qui va permettre à vos commentateurs de vous prévenir que leur commentaire a disparu.

Demandez-leur simplement de mettre l’adresse email avec laquelle ils l’ont posté, et il vous sera très facile alors de le retrouver parmi vos innombrables spams.

Pour réaliser un formulaire simple (comme celui que j’ai mis à la fin de mes articles pour signaler une faute d’orthographe) il vous suffit d’utiliser par exemple le plugin cforms, qui est celui que j’utilise sur ce blog.

Vous pouvez d’ailleurs voir ce que ça donne en allant voir le nouveau formulaire que j’ai créé pour l’occasion ici. Il se trouve juste après le bouton de soumission des commentaires.

Vous pouvez réutiliser le texte que j’ai mis au-dessus pour votre propre blog.

Vous l’aurez compris, cette technique permet à vos commentateurs de ne plus se sentir frustrés parce que leur commentaire a disparu corps et âme après soumission.

Pour aller plus loin

Il y a d’autres moyens bien plus radicaux pour lutter contre le spam.

1. Les plugins

On peut aussi essayer plusieurs plugins qui pourraient lutter plus efficacement contre les messages indésirables.

En faisant une recherche sur le net, j’ai noté les 3 noms (plugins) qui reviennent le plus souvent :

Je ne les ai pas testés personnellement, mais celles et ceux qui les ont recommandés, par contre, oui. Et ils ont tous les trois l’air d’être efficace.

2. Méthodes manuelles

Ces méthodes vraiment efficaces restent hélas inaccessibles à celles et ceux qui ne maitrisent pas le Php.

L’une des méthodes consiste à modifier le nom des champs des formulaires d’ajout de commentaires. Elle part du principe que les robots connaissent les noms des champs de base de Wordpress (email et comment).

Il suffirait donc de renommer ces champs (en les appelant par exemple “courrier” et “paroles”, et de créer dans le même temps 2 nouveaux champs cachés, qui eux, seraient appelés “email” et “comment”.

Ces deux champs cachés seront remplis par les robots, qui croiront qu’il s’agit des vrais champs.

On rajoute alors une petite procédure qui dit que si le champ “email” ou le champ “comment” n’est pas vide, le commentaire ne se valide pas.

Une deuxième méthode consisterait à créer un nouveau champ caché (appelé n’importe comment, par exemple “genre”), avec la même procédure que ci-dessus, qui dit que si le champ “genre” est rempli, alors le commentaire ne se valide pas.

Cette méthode se base sur le principe que les robots veulent absolument remplir tous les champs d’un formulaire qu’ils spamment. Je trouve ça particulièrement idiot, mais il semblerait que ce soit le cas de beaucoup de robot spammeurs, à croire que ce ne sont pas des humains qui ont construit ces robots.

3. Akismet + purge + cron

Et la dernière méthode qui est celle que j’utilise désormais ici, c’est donc d’utiliser Akismet, de modifier la procédure de purge des spams en rajoutant cette instruction qui efface vraiment les lignes dans la base de données (comme je l’expliquais dans la vidéo ci-dessus).

A cela, j’ai prévu ce qu’on appelle un “cron”, qui est une tâche qui se réalise à date et heure fixes, et qui purge ainsi ma base de données tous les jours à la même heure (12:00).

Ce genre de service est proposé en général par tous les hébergeurs. Je ferai une procédure vidéo un de ces jours pour expliquer comment cela fonctionne avec la plupart d’entre eux (en tout cas les plus connus).

Et pour vous ?

J’espère que cet article vous aura sensibilisé un peu à tous ces problèmes de spams.

On n’y fait pas vraiment attention au début, car on n’a pas encore trop de succès, mais plus on évolue, et plus les robots spammeurs deviennent insistants, et le tout peut vous mettre dans une panade intégrale.

N’oubliez pas que vous n’avez pas une base de données extensible.

Et trop de spam peuvent carrément bloquer l’intégralité des opérations de votre blog.

Et vous, alors ? Connaissez-vous d’autres méthodes pour lutter efficacement contre les commentaires indésirables ?

Partagez :

Publié le 16 MAI 2013 - Catégorie : Commentaires

A lire aussi :


Ou alors, continuez votre voyage au hasard »



RECUPEREZ VOS RESSOURCES GRATUITES POUR COPYWRITERS

Le Générateur de Slogans, le Sympathomètre, le Créateur de Marque Instantané, le Générateur d'Accroches Hypnotiques et bien d'autres...

Mais aussi : des guides pour apprendre le copywriting et l'IA, des éléments graphiques pour embellir vos blogs et vos pages de vente...

Générateur de QRCodes | Générateur d'accroches hypnotiques

Cultivez l'amour du copywriting avec Yvon CAVELIER

Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Conditions Générales d'Utilisation | Politique de confidentialité