Copywriting Pratique

Ecrivez facilement des textes qui font agir


Ressources gratuites pour Copywriters  |  Pourquoi ?  |  Un article au hasard

Les 8 points cruciaux à respecter pour écrire un commentaire apprécié

Hier, je vous parlais des commentaires qui ne servaient pas à grand chose.

Aujourd'hui, nous allons voir comment vous pouvez réaliser un commentaire utile qui contribuera non seulement à renforcer votre expertise dans votre domaine, mais également à faire venir des visiteurs chez vous.

Il y a 15 points en tout. J'avais dans l'idée de tous vous les mettre ici, mais ça faisait trop long.

Alors voici les 8 premiers qui parlent essentiellement de la forme de votre commentaire.

être apprécié gra^ce à ses commentaires

Voici donc comment procéder pour réaliser un commentaire utile à la façon d'un copywriter.

1. Sachez où vous mettez les pieds

Quand on arrive dans un endroit que l'on ne connait pas, on ne commence pas d'entrée à discuter avec les gens.

On prend au moins quelques minutes pour évaluer les lieux, les gens qui s'y trouvent, et la manière dont ça fonctionne.

C'est la même chose sur un forum ou sur un blog.

Avant de poster votre premier commentaire sur un blog, lisez une dizaine d'articles pour "prendre le pouls" du blog en question.

Voyez quelques discussions, et évaluez le niveau des intervenants. Est-ce qu'ils vous comprendront ? Est-ce que vous les comprenez ?

Prenez le temps qu'il faut pour vous adapter à la communauté. Vous n'en serez que plus lu et plus suivi.

2. Lisez bien tout ce qui concerne l'article

Vous ne pouvez décemment pas commenter un article que vous n'avez pas lu !

Cela inclut également les autres commentaires. Rien n'est plus bizarre que de voir 2 ou 3 commentaires qui parlent de la même chose.

Ca vous permettra de vous rendre compte s'il y a réellement quelque chose à dire. Parfois, il vaut mieux s'abstenir de commenter plutôt que d'écrire un truc qui ne sert à rien.

Cette phase de lecture correspond à la phase de recherche – primordiale - quand on écrit une lettre de vente. Elle permet :

3. Restez poli

Personnellement, j'ai toujours eu beaucoup de mal à mettre un commentaire sur un blog ou un message sur un forum sans dire bonjour et sans signer.

Mais je constate néanmoins que la majorité des commentaires que je vois sur les blogs ne comportent pas ce fameux "bonjour". Alors que faire ?

En ce qui me concerne, je prends le parti de toujours dire bonjour si je suis le premier à commenter. Idem si je réponds à un autre commentaire qui comporte un bonjour.

La signature, quant à elle, reste facultative puisque normalement votre prénom s'affiche tout en haut de votre commentaire et sert donc à vous identifier.

Quoi qu'il en soit, exprimez-vous poliment.

4. Soignez votre orthographe

Encore et toujours le même problème me direz-vous, mais il est un fait établi : Les fautes d'orthographe, en plus de rendre la lecture saccadée, vous font passer pour un amateur.

Même le plus grand expert du monde aura l'air d'un clown si ce qu'il raconte est émaillé d'une faute d'orthographe tous les 3 mots.

Le pire, ce sont les verbes et les accords.

Vous ne le savez peut-être pas, aussi est-ce un bon moyen de vous l'apprendre, j'ai créé un site Internet il y a 3 ans qui s'appelle http://www.verbes.org.

Vous y trouverez 7120 verbes conjugués à tous les temps. Si vous avez un doute, prenez 15 secondes, et allez vérifier votre conjugaison.

5. Parlez un langage compréhensible

Ce conseil marche dans les deux sens, et signifie que le meilleur langage à employer dans un commentaire, c'est le "français moyen", compréhensible par votre grand mère.

Donc pour commencer, évitez les mots, les phrases et les idées compliquées. A moins d'être sur un blog vraiment spécialisé, les lecteurs ne vous comprendront pas si vous parlez trop technique.

Je ne peux résister à l'envie de vous mettre un exemple de commentaire reçu pour un des articles que j'ai mis sur Scoopeo (à propos de la tartiflette). Vous allez voir, c'est coton...

Je rappelle la question posée :

"Tu précuis les patates quand tu fais une tartiflette ?"

Et voici le commentaire reçu :

"Pour répondre à cette question, on peut invoquer Husserl, le père de la phénoménologie, pour qui la véritable connaissance est la connaissance des essences, c'est-à-dire de ce qui demeure invariant dans les modifications de perspectives que l'esprit a sur les choses. En effet, tout objet a ses déterminations d'après la perspective de la conscience ; l'objet vécu ne sera donc donné en totalité que par la synthèse totale des points de vue. Ainsi, pour décrire la structure des phénomènes, encore faut-il que la conscience perçoive, par l'intuition, ces essences. Sans pré cuire les patates, on aboutit à un dilemme: soit le reblochon, les lardons et les oignons seront cramés, soit les patates resteront crues. Et ce n'est pas Edmund Husserl, allemand donc amateur de patates (Kartoffeln), qui le contredirait : les patates crues ce n'est pas bon (nicht gut)."

Aïe ! Ma tête ! :)

Bon il s'agissait certainement d'un trait d'humour, mais ça m'a filé mal au crâne.

En résumé, parlez "simple". Vous serez mieux compris.

A contrario, le langage SMS est certainement une manière d'enfer de communiquer par téléphone, mais par contre, il n'est pas du tout approprié pour un commentaire.

D'autant qu'une bonne majorité des lecteurs ne comprendront pas un traitre mot de ce que vous écrirez. Et s'il faut consulter un dico FRANCO-SMS – est-ce que ça existe, au moins ? – pour comprendre votre prose, croyez bien que vous ne serez carrément pas lu.

Donc en résumé, commentez de manière à être compris par tout le monde ! 

6. Aérez votre texte

Rien n'est plus désagréable que de se taper un texte compact sans aucun saut de ligne, avec des phrases de 2 kilomètres.

C'est le meilleur moyen de ne pas être lu.

Gardez l'habitude "copywriter" : Phrases courtes, une idée par phrase, une ligne sautée entre deux paragraphes.

Je vais vous sortir une jolie lapalissade, mais plus votre commentaire sera lisible, et plus il sera lu !

7. Ayez un Gravatar

Vous savez, c'est cette petite photo qui se trouve à côté de votre pseudo, en haut de chaque commentaire.

Il faut vous inscrire sur ce site : http://fr.gravatar.com

Vous y déposez une petite photo de vous, qui sera liée à votre adresse email.

Ce qui fait que lorsque vous déposerez un commentaire sur un blog avec l'adresse email en question, votre photo apparaîtra automatiquement.

Il est important de le faire, car je vous rappelle que les commentaires sont ni plus ni moins qu'une discussion.

Et quand on discute, on aime bien savoir avec qui on le fait.

8. Relisez-vous soigneusement

C'est de loin le conseil le plus important de cette page.

Combien de fois voit-on des fautes de frappe ou d'orthographe dans un commentaire ?

Des phrases non terminées, des mots répétés, de la ponctuation anarchique, des paragraphes trop longs ?

Alors prenez une ou deux minutes quand vous avez terminé d'écrire, et relisez vous au moins une fois.

Cela vous permettra de corriger vos fautes, et éventuellement de compléter certains points que vous avez abordés.

A vous de jouer

Demain, nous verrons 7 conseils supplémentaires qui aborderont cette fois-ci le FOND de vos commentaires.

D'ici là, n'hésitez pas à mettre en pratique les 8 points abordés ci-dessus pour commenter cet article !

Partagez :

Publié le 2 JUIN 2011 - Catégorie : Copyblogging

A lire aussi :


Ou alors, continuez votre voyage au hasard »



RECUPEREZ VOS RESSOURCES GRATUITES POUR COPYWRITERS

Le Générateur de Slogans, le Sympathomètre, le Créateur de Marque Instantané, le Générateur d'Accroches Hypnotiques et bien d'autres...

Mais aussi : des guides pour apprendre le copywriting et l'IA, des éléments graphiques pour embellir vos blogs et vos pages de vente...

Générateur de QRCodes | Générateur d'accroches hypnotiques

Cultivez l'amour du copywriting avec Yvon CAVELIER

Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Conditions Générales d'Utilisation | Politique de confidentialité